alezan


alezan

alezan, ane [ alzɑ̃, an ] adj. et n.
• 1534; esp. alazan, ar. al-hisan
Dont la robe (cheval, mulet) est brun rougeâtre. Une jument alezane. N. m. Cheval de couleur alezan.

alezan, alezane adjectif et nom (espagnol alazán, de l'arabe al-az‘ar, brun rougeâtre) Se dit d'un cheval, d'un mulet dont la robe est jaune rougeâtre et les crins de la même couleur que le poil. ● alezan, alezane (difficultés) adjectif et nom (espagnol alazán, de l'arabe al-az‘ar, brun rougeâtre) Orthographe 1. L'adjectif est variable quand il désigne la couleur de la robe d'un cheval (des juments alezanes), sauf en composé : des chevaux alezan brÛlé. - On dit, on écrit : la couleur alezan. 2. Un alezan, une alezane : un cheval alezan, une jument alezane.

alezan, ane
adj. De couleur fauve, en parlant de la robe d'un cheval, d'un mulet.
|| n. m. Un alezan: un cheval de robe alezane.

⇒ALEZAN, ANE, adj. et subst.
A.— Adj. [En parlant d'un cheval] Dont la robe et les crins sont de couleur fauve tirant sur le roux. Un cheval alezan :
1. À gauche du perron, sous un auvent, un charmant coupé, attelé de deux chevaux irlandais alezan clair, était à la disposition du maître ou de la maîtresse du logis, cocher sur le siège.
P.-A. PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 95.
2. Lusignan, un bai très foncé, d'une forme irréprochable, fut presque oublié dans la surprise que causa Nana. On ne l'avait pas vue ainsi, le coup de soleil dorait la pouliche alezane d'une blondeur de fille rousse. Elle luisait à la lumière comme un louis, neuf, la poitrine profonde, la tête et l'encolure légères, dans l'élancement nerveux et fin de sa longue échine.
É. ZOLA, Nana, 1880, pp. 1399-1400.
3. ... il cherchait le terme qui photographierait d'un seul coup la fastueuse jument qu'il imaginait. (...) Un soir, il annonça triomphalement qu'il avait trouvé : ,,une noire jument alezane.`` Le noir indiquait discrètement l'élégance, toujours selon lui.
— Ce n'est pas possible, dit Rieux.
— Et pourquoi?
Alezane n'indique pas la race mais la couleur.
— Quelle couleur?
— Eh bien, une couleur qui n'est pas le noir, en tout cas!
A. CAMUS, La Peste, 1947, p. 1327.
Rem. 1. Alezan reste invariable dans les expressions précisant la couleur : couleur alezan, jument alezan clair, alezan doré, ... 2. Syntagmes un cheval de poil alezan, une jument alezane, un cheval alezan brûlé, alezan moreau, alezan doré (Ac. 1835); robe alezane, poil alezan (LITTRÉ-ROBIN 1865).
B.— Subst. masc.
1. Cheval de couleur alezan :
4. Et à ce propos, il nous racontait qu'il avait eu envie d'un alezan doré, que lui avait enlevé le général Patrat et sur lequel le général fut tué à Palestro, coupé en deux par un dernier boulet à l'aventure, dans cette affaire où pas un homme de son corps ne fut blessé.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, juin 1869, p. 528.
5. Naturellement je ne me souviens pas de la séance mais, il paraît, que lorsque grand-père m'eut installé à califourchon sur le dos de l'animal, un fougueux alezan, et qu'il eut fait claquer son fouet, je ne tombai point de cheval et je réussis à m'agrapper je ne sais comment à la crinière de la bête qui galopait ventre à terre.
B. CENDRARS, Bourlinguer, 1948, pp. 218-219.
2. L'alezan. La couleur elle-même.
Rem. Syntagmes alezan clair ou poil de vache, alezan commun, — bai, — obscur, — brûlé (d'apr. NYSTEN 1814-20).
Arg. Masquer en alezan :
6. Les maquignons dissimulent un vilain cheval sous une couche de peinture qui tombe au premier lavage; ils nomment ce système de teinture masqué en alezan. (Rabasse).
L. LARCHEY, Dict. historique d'argot, 1878, p. 236.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[], fém. [-an]. 2. Hist. — FÉR. 1768 écrit : alezan ou alzan (cf. aussi LITTRÉ et DG). FÉR. Crit. t. 1 1787 rappelle que Trév. orthographie le mot : alesan ou alsan. Pour Ac. t. 1 1932 : ,,alezan reste invariable``.
Étymol. ET HIST. — 1534 adj. (RABELAIS, Gargantua, I, XII ds GDF. Compl. : De bailbrun, d'alezan, de gris pommelé); 1611 subst. (COTGR. : Alezan. A sorrell horse).
Empr. à l'esp. alazán « brun rougeâtre (en parlant du cheval) » attesté dep. 1280 env. (General Estoria, d'apr. COR. t. 1 1954; cf. en 1550, HOROZCO, Refranes ds AL. 1958, s.v. : Alazán tostado, antes muerto que cansado), de l'ar. az'ar « brun rougeâtre » (COR., loc. cit., FEW t. 19,s.v. az'ar, etc.) plutôt que de l'ar. al « cheval de race » (LOK. 1927, s.v.) qui ne convient pas sémantiquement.
STAT. — Fréq. abs. litt. :69.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BRÜCH (J.). Bemerkungen zum französischen etymologischen Wörterbuch E. Gamillschegs. Z. fr. Spr. Lit. 1927, t. 49, p. 292. — FÉR. 1768. — Goug. Mots t. 1 1962, p. 73. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — PRÉV. 1755. — THOMAS 1956.

alezan, ane [alzɑ̃, an] adj.
ÉTYM. 1534, Rabelais; esp. alazan; mot d'orig. arabe, de ’ăz‘ǎr proprt « renard », d'où « à la robe brun-roux ».
tableau Mots français d'origine arabe.
De couleur fauve, tirant sur le roux, en parlant d'un cheval, de sa robe. || Un cheval alezan. || Une jument alezane.Poil alezan, robe alezane.
N. m. Cheval de couleur alezan.
0 Par Saint-Gille, viens-nous-en,
Mon agile Alezan (…)
Hugo, Ballades, XII.
Par appos. || Couleur alezan, ou, n. m., alezan, d'une couleur fauve.
REM. Lorsque alezan qualifiant la couleur est lui-même qualifié par un adj., il reste invar. en genre : une jument alezane; mais : une jument alezan brûlé, alezan moreau, alezan clair, alezan doré.
tableau Désignations de couleurs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alezan — alezan, ane, ou alzan, ane (a le zan, za n , ou al zan, za n ) 1°   Adj. Ne s emploie qu on parlant du cheval ou de la jument. Il désigne ce genre de robe dans laquelle le corps est recouvert de poils rouges ou bruns plus ou moins foncés, les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • alezan — ALEZAN, ANE. adject. De couleur fauve, tirant sur le roux. Il ne se dit qu en parlant De chevaux. Un cheval de poil alezan. Un cheval alezan. Une cavale alezane. Un cheval alezan brûlé, alezan moreau, alezan doré.Alezan, est aussi substantif, et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alezan — alezán adj. m., pl. alezáni; f. sg. alezánă, pl. alezáne Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  ALEZÁN alezană (alezani, alezane) (despre cai) Care este de culoare roşcată; roib. /<fr. alezan …   Dicționar Român

  • alezan — ALEZAN, ou Alzan, [alz]ane. adj. Fauve. Ne se dit que du poil d un cheval. Poil alzan. alzan bruslé. alzan moreau. alzan doré. cheval alezan. cavale alzane. On dit aussi absolument, Un alzan, pour dire, Un cheval de poil alzan. Il estoit monté… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Alezan —  Pour l’article homonyme, voir Alezan (couleur).  Alezan Sous article d un taxon biologique …   Wikipédia en Français

  • ALEZAN — ANE. adj. De couleur fauve, tirant sur le roux. Il ne se dit qu en parlant De chevaux. Un cheval de poil alezan. Un cheval alezan. Une jument alezane. Un cheval alezan brûlé, alezan moreau, alezan doré. ALEZAN, est aussi substantif, et signifie,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Alezan — Ale|zan [alə za:n] der; s, e <aus gleichbed. fr. alezan, dies aus span. alazán> (veraltet) Falbe, [Rot]fuchs …   Das große Fremdwörterbuch

  • alezan — an. => Cheval …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • alezan — …   Useful english dictionary

  • Alezan brûlé — Alezan Pour les articles homonymes, voir Alezan (homonymie). Un pottok alezan Alezan est une couleur de robe de base du che …   Wikipédia en Français